Mariage Lontan en musique !

A l’époque, le Mariage était un événement important dans la vie d’une personne. La femme qui n’était pas mariée était presque un déshonneur pour sa famille. Et toutes les familles respectaient les traditions.

Tout le monde s’entraidaient. Certains fabriquaient la salle verte avec une structure en bois et des feuilles de palmiste tressés. Dans la salle verte qui accueillerai les invités, les amis tressaient également des cœurs en feuilles de palmiste et des fleurs blanches pour décorer derrière la future Mariée, avec les prénoms des Mariés.

Le Mariage était pour les familles un symbole de partage, certains emmenèrent le riz, d’autres donnaient la viande de poulet ou de cochon principalement, et d’autres les fleurs.
Ceux qui pouvaient tuer les animaux, se chargeaient aussi de les cuisiner pour les festivités.

Le premier jour se faisait le mariage civil à la mairie. Le cortège sortait de chez les parents de la fille, à pied suivi du cortège de cuivre.
Le marié s’y rendait en charette boeuf et attendait sa future épouse sur le parvis de la Mairie.

Les familles chrétiennes célébraient le mariage religieux le deuxième jour. Le cortège était plus grand, tout les enfants y participaient ainsi que les demoiselles et jeunes hommes de chaque familles.
Deux par deux, les jeunes gens ouvraient le cortège, les plus jeunes devant la mariée et son père et les plus grands tenaient le voile et suivaient la mariée, suivi ensuite des invités et du marié au bras de sa mère.
La mariée avait une robe blanche et un voile serti d’une couronne de fleurs ou d’un diadème (selon les moyens financiers des familles) symbole de virginité.
A l’époque les voiles étaient très long, tous les enfants le tenait pour qu’il ne traine pas par terre.

Le mariage célébré, toute la famille se retrouve dans la salle verte pour un vin d’honneur avec le gâteau suivi d’une soirée dansante. Il y avait au milieu de cette salle une couronne de fleurs qui était suspendu et qui descendait sur les couples pour leur porter bonheur et chance.

Le soir, le jeune couple devait consommer le mariage et donner la preuve au parents respectifs. Le matin, le mari devait remercier le père de la Mariée pour lui avoir offert sa fille.

La fête continuait le lendemain et durant la semaine qui suivait. Tout le monde y était convié, les amis, les voisins, la famille proche et celle qui vivait plus loin. Ainsi tous participaient aux festivités.
Durant cette semaine les mariés ainsi que leurs deux parents étaient invités chez chaque membre des familles pour célébrer l’événement, et par la suite c’était aux jeunes mariés d’inviter à leur tour chaque famille chez eux pour les remercier.

Source : http://974mariage-ggweddingplanner.over-blog.com/article-mariage-dantan-35553059.html

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2019 KLEO Template a premium and multipurpose theme from Seventh Queen

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?